Tribunes municipales

En application de l’article L2121-27-1 du Code général des collectivités territoriales “Dans les communes de 1000 habitants et plus, lorsque des informations générales sur les réalisations et sur la gestion du conseil municipal sont diffusées par la commune, un espace est réservé à l’expression des conseillers élus sur une liste autre que celle ayant obtenu le plus de voix lors du dernier renouvellement du conseil municipal ou ayant déclaré ne pas appartenir à la majorité municipale. Les modalités d’application du présent article sont définies par le règlement intérieur du conseil municipal.”

Vous retrouvez ci-après les tribunes municipales publiées par :

  • le groupe de la majorité municipale “La Démocratie Autrement”
  • le groupe d’opposition municipale “Union et Avenir”
  • le groupe d’opposition municipale “Un nouvel Elan”

Tribunes publiées dans le NCmag n°3 – septembre 2021

  • MAJORITÉ MUNICIPALE – LISTE « LA DÉMOCRATIE AUTREMENT »

Le groupe la démocratie autrement n’a pas souhaité s’exprimer longuement dans cette tribune de libre expression des élus au Conseil municipal.

Entre les polémiques non constructives et une transition compliquée en 2020, vous comprenez mieux aujourd’hui l’ampleur de notre tâche et les difficultés rencontrées.

La réalité est devant nous, progressons ensemble pour le bien commun.

Nous vous souhaitons, à toutes et à tous, de très belles fêtes de Noël.

———

  • OPPOSITION MUNICIPALE – LISTE « UNION ET AVENIR »

Plus de 18 mois qu’une nouvelle équipe municipale est en place à Neuilly-Crimolois, suffisant pour un premier bilan.

Nous constatons, de la part de la nouvelle équipe, une difficulté à mettre fin à la campagne municipale. La liste Union et Avenir avait pourtant clairement affiché sa volonté de participer aux commissions et de mettre l’expérience de ses membres au service de la commune. Que de saisir cette main tendue, ce fut, au fil des conseils municipaux, procès d’intention, attitude systématiquement hostile et agressive contraires à un esprit constructif

Nos propositions sont systématiquement refusées ou leur examen remis à plus tard comme pour le Règlement Intérieur du Conseil municipal. Les amendements et améliorations décidés en commission ont été retirés de la version proposée en conseil municipal. Oubli ?

Pour le budget nos demandes d’explications et de documents sont restées vaines. Avec une présentation du budget empreint d’amateurisme

Le projet de vidéoprotection : concertation de la population se fait attendre, budget fantaisiste, refus de se rapprocher de Dijon métropole pour ce projet et quelques contrevérités affligeantes. Une telle décision mérite plus de sérieux et de compétence

Dernier acte en date : l’exclusion de François Nowotny du conseil municipal. Démarche initiée par le maire dans le plus grand secret qui choque non pas par son aspect légal, mais par son aspect moral. Le droit doit être appliqué mais avec discernement et humanité.

———

  • OPPOSITION MUNICIPALE – LISTE « UN NOUVEL ÉLAN »

18 mois de mandat : Effets d’annonce et de communication, de la poudre aux yeux ! Loin des promesses de campagne, la réalité montre que cette majorité municipale n’a absolument pas mis en œuvre le virage démocratique tant annoncé.

18 mois de responsabilité, aujourd’hui quid de l’audit financier annoncé, quid de la retransmission vidéo des conseils, quid de la halte ferroviaire, quid du dépôt de munitions, quid de la vidéo protection des habitants et leur consultation, quid des composteurs partagés, quid du recyclage des bouteilles plastiques, quid de l’informatisation de la gestion des cimetières actée, financée lors du mandat précédent ? etc…

18 mois pour un conseil des jeunes limité aux seuls élèves du primaire, pourquoi exclure nos collégiens ?

Ne soyez pas dupes, lancer des consultations sur des sujets mineurs pour faire croire…

Cette majorité verrouille.

Cette majorité décide seule.

Cette majorité n’accepte pas de travailler avec les élus(es) des listes minoritaires qui ont recueillis vos suffrages. Que faire alors ?

Quel est l’avenir de notre commune ? Hausse des impôts fonciers, probables emprunts financiers à n’en pas douter !

Les informations municipales (Newsletter, NCnews) sont abondantes cependant RIEN concernant la nomination de Monsieur François Nowotny « maire honoraire de Neuilly-Crimolois ». Quel manque de dignité.

Que nos Meilleurs Vœux vous accompagnent pour 2022, prenez bien soin de vous.


Tribunes Publiées dans le NCmag n°2 – 1er semestre 2021

  • MAJORITÉ MUNICIPALE – Liste « LA DÉMOCRATIE AUTREMENT »

Chères habitantes, chers habitants,

Voilà déjà un an que notre équipe est à la tête de notre belle commune de Neuilly-Crimolois.

La prise de fonction n’a pas été simple avec des problématiques laissées dans les cartons par nos prédécesseurs.

Mais grâce à l’engagement sans faille de tous les adjoints et conseillers, nous nous attachons à solutionner les problèmes les uns après les autres.

Une seule ambition : appliquer le programme de campagne pour lequel nous avons été élus.

Préférant le choix de l’action et d’un projet de territoire aux polémiques stériles, nous continuons notre feuille de route.

Par exemple : le vote « contre » de l’opposition lors de l’adoption du règlement intérieur du Conseil Municipal alors que la quasi-totalité des amendements demandés avaient été acceptés nous laisse perplexe.

De même, nous regrettons l’agitation et l’envie de faire le buzz des élus de l’opposition lors du dernier Conseil Municipal qui ont préféré la politique de la chaise vide plutôt que le dialogue.

Ceci renforce notre volonté d’investissements, de rénovations dans l’intérêt commun.

Il y a bien ceux qui s’intéressent, qui agissent et les autres…

Nous vous souhaitons, à toutes et à tous, de très belles vacances estivales.

———

  • OPPOSITION MUNICIPALE – LISTE « UNION ET AVENIR »

Note de la rédaction :

Le groupe Union et Avenir n’a pas souhaité s’exprimer dans cette première tribune de libre expression des élus au Conseil municipal.

———

  • OPPOSITION MUNICIPALE – LISTE « UN NOUVEL ÉLAN »

Chers(es) Citoyen(es)

Le conseil municipal est pluriel, un bel instrument démocratique que nous souhaitions honorer avec pugnacité et force de proposition, malheureusement ce n’est pas la réalité. N’avons-nous pas le droit dans le cadre de notre fonction, d’être informés des affaires et des projets de la commune qui feront l’objet de délibérations ? Article 2121-8 du CGCT implique l’obligation pour le maire de nous transmettre ces documents ou informations liées au conseil municipal. Que dire des commissions lorsqu’elles existent qui ressemblent à des conseils consultatifs, le constat est amer ! Nous avons voté contre le budget primitif 2021 présenté car compte administratif 2020 non communiqué et avons constaté que les crédits de fonctionnement s’élèvent en dépenses à 1 830 439€et sont bien supérieurs aux recettes prévues de 1 710 878€ ! Augmentation importante de 83 475€ (+21%) des frais de personnel titulaire et non titulaire art. 7411 et 7413 du budget. Qu’en sera-t-il pour les années futures ? Les excédents financiers de 1 447 296€ résultats de la gestion de l’équipe précédente ont été bien utiles. Quelle transparence dans la communication inexistante aux habitants du diagnostic économique et fiscal de la commune nouvelle ‟engagement de la démocratie autrement lors de la campagne municipale (art. BP -19-fév-2020) Ne pas demander l’avis des habitants est impensable (M. Relot art.BP le 17-déc-2019)